11, rue Jeannette 10000 Troyes

N°114 – Janvier / Février 2015

Édito… Luminothérapies

Il était déjà bien bas, le moral des Français, et voilà que l’hiver vient aggraver les choses : la dépression saisonnière fait rage… Hélas, ces temps-ci, notre organisme manque singulièrement de lumière. Alors qu’une journée d’été nous fait bénéficier d’une luminosité allant de 50 000 à 130 000 lux, un confinement hivernal frileux nous limite à des doses poussives de 500 lux maximum! Ceci étant posé, l’alternative existe : sortir, et cueillir le moindre rayon de soleil hivernal, afin de combattre la morosité. Une journée d’hiver ensoleillée diffuse tout de même jusqu’à 20 000 lux ! Collectivement, l’hiver systémique affecte aussi le bien-être social… Pour y remédier, il nous faut, là encore, sortir, sortir de soi, aller vers, s’ouvrir à…
Pour certains, il s’agira d’une balade, en compagnie de bons amis. Pour d’autres, d’une nouvelle activité associative, riche d’engagement et de positivité. Avec ce tour de force : recevoir de la lumière et en produire en retour…
Résilience ?

Agnès Laurent.

Le journal et la solution des jeux…