11, rue Jeannette 10000 Troyes

N°115 – Mars / Avril 2015

une115Édito… Loup y es-tu ?

Une légende Cherokee raconte qu’un vieil indien, pour éduquer son petit-fils, lui décrivit en ces termes la condition humaine : « En chacun de nous, et tout au long de la vie, deux loups se livrent un âpre combat. L’un des deux est violence et peur, colère et avidité. L’autre est bienveillance et ouverture, joie et générosité ». Après un silence, le gamin, songeur, demanda au grandpère lequel des deux loups allait gagner en lui. Le vieil indien répondit : « Eh bien, c’est simple, ce sera celui que tu nourriras…» Il est des temps amers où le fautif est toujours l’autre… Et chacun de crier « au loup », variante apeurée du bouc émissaire, dans une très confortable victimisation.
Pourtant, mises à l’épreuve de l’introspection, nos « certitudes » – aussi commodes soient-elles – cèdent le pas à la nuance. Tout n’est pas blanc en nous, tout n’est pas noir chez l’autre.
Lucidité et empathie : afin que cesse le combat de chacun contre tous.
Et qu’on avance.

Agnès Laurent.

Le journal et la solution des jeux…